A propos du Label

Genèse

Interview de Michel Marcenac - Président ADOMAB :

D'où vient la nécessité de créer un label 100% dédiée au bénévolat "événementiel"?

Lorsqu’un organisateur de manifestations sportives ou culturelles lance un appel à bénévoles, ces derniers ont parfois des difficultés à obtenir des informations élémentaires sur l’organisation, les conditions d’exécution des missions, les conditions d’accueil etc.

Il leur faut, sans cesse, poser des questions, attendre des réponses qui peuvent tarder, tout cela parce que l’organisateur n’a pas été suffisamment précis dans la définition de son projet et n’a peut-être pas mesuré l’impact négatif que cela peut produire.
 
Heureusement beaucoup d’organisateurs expérimentés sont bien rodés à cette phase de recherche de bénévoles. Ils savent qu’il est important d’entretenir avec eux une relation de qualité respectueuse de leur engagement ; beaucoup de moyens existent pour fidéliser les bénévoles : diffusion régulière sur les manifestations à venir, accueil soigné, réunions conviviales … en résumé créer et entretenir un lien.
 
Néanmoins, cela ne suffit pas. L’aspect juridique est souvent occulté ou tout simplement ignoré par les organisateurs, alors que les risques sont majeurs : redressement, procès, conditionnel… D’ailleurs, peu importe si le statut de l’organisateur est sous associative ou commerciale, il y a des règles à respecter.

Michel Marcenac - Président d'ADOMAB

Quelles solutions faut-il apporter pour améliorer la relation indispensable entre ces deux parties ?

Elles sont certainement nombreuses, l’une d’entre d’elles a été retenue et mise en œuvre : commencer par réunir les bénévoles et travailler collectivement dans une relation durable.

Justement, le Label a pris naissance dans le résultat de ces échanges : la charte de déontologie regroupe l’ensemble des points clefs d’un programme bénévole de qualité, tout en sécurisant l’organisateur sur l’aspect juridique.

Je suis heureux de constater de nombreuses initiatives en ce sens. Par exemple est née en juillet 2019 l’association « Amicale des bénévoles », dont une des missions statutaires est de « créer du lien entre les bénévoles et promouvoir le développement du bénévolat dans les manifestations sportives et culturelles en France. »
 
Cette mission de promotion du bénévolat se traduit sur le terrain par une collaboration permettant d’éviter les nombreux écueils inhérents à la gestion des bénévoles ; la condition impérieuse pour l’organisateur est de respecter une charte qui lui est propre.

Ce sont ces démarches « qualité » qui contribueront à donner envie à tout à chacun de continuer de s’engager.

Les manifestations sportives et culturelles en ont besoin car leur nombre ne cesse de croître.